Le développement et l’importance grandissante de l’intelligence artificielle amène à une transformation de la société sur le long terme : nous pouvons affirmer que nous entrons dans une nouvelle ère dans laquelle la Data est devenue très importante pour les acteurs économiques.

Plus qu’importante, la donnée est un véritable élément stratégique que les entreprises apprennent peu à peu à maîtriser et à interpréter. Il faut dire que grâce au digital, de nombreuses données sont disponibles et accessibles. Il s’agit d’une réelle mine d’or qui permet de prédire le comportement du consommateur et d’accélérer la croissance d’une entreprise. Mais cela ne peut pas être possible sans la mise en place d’une stratégie data et d’experts pour l’encadrer !

Comme pour beaucoup d’autres métiers reliés à Internet, le Big Data a permis l’éclosion de nouveaux profils technico-fonctionnels comme celui du Business Data Analyst.

Véritable élément clé pour une entreprise qui souhaite mener à bien sa stratégie data, le Business Data Analyst est pourtant un profil rare à trouver. Aujourd’hui, nous vous en disons plus sur son rôle, ses compétences et son parcours universitaire.

 

Le rôle du Business data Analyst

Le rôle du Business Analyst est clair : il analyse de manière très pointue des données massives (qui sont souvent déstructurées) afin de répondre à l’ensemble des besoins stratégiques d’une entreprise, avec une composante en plus : le lien direct avec les métiers.

Le Business Data Analyste est alors le responsable du traitement des données dans un environnement Big Data. Le traitement, la gestion et l’analyse des données sont donc au cœur de ses responsabilités. Ses compétences sont diverses : modélisation mathématique, compétences techniques (outils), développement Python ou R, connaissances des flux de données et des ETL (ELT), connaissance du SQL, NoSQL, compétences en Data Visualisation etc.

Ses compétences fonctionnelles et techniques lui permettent de comprendre les besoins des métiers et de « faire parler » les données pour les mettre au service des métiers des entreprises afin d’améliorer leur performance.

Le quotidien du Business data Analyst est rythmé par l’analyse, l’organisation, le nettoyage, la modélisation, et le développement d’alogorithmes. Toutes ces tâches lui permettent de rendre les données exploitables et d’en sortir les résultats attendus. Sur le plan fonctionnel, Il est également étroitement lié aux différentes directions de l’entreprise (marketing, IT, finance) pour comprendre les attentes et les besoins, puis récolter, exploiter et diffuser l’interprétation des données.

Grâce à ses compétences et à l’importance de son rôle, le Business Data Analyst peut travailler dans des secteurs d’activités très variés : finance, assurance, e-commerce, grande distribution, banque, neuroscience, marketing, etc…

Le mix de compétences techniques et fonctionnelles qu’exige ce métier fait qu’il s’agit d’un profil rare, très recherché par les recruteurs ! Qualifié comme le « mouton à cinq pattes » le business Data Analyst, est bien souvent une personne qui dans un premier temps a occupé la fonction technique de data scientist et qui au gré des missions a évolué vers un rôle plus fonctionnel et en lien avec les métiers.

Notre double compétence IT et fonctionnelle, nous permet chez Helis de proposer ce type de profil atypique et rare à nos clients pour rejoindre leurs équipes data et fonctionnelles.

Quel parcours pour devenir Business Data Analyst ?

On peut dire que « Business Data analyst » est un nouveau métier qui a émergé en même temps que le besoin qu’ont les entreprises d’exploiter le Big Data.

Le Business Data Analyst est en charge de l’interprétation du besoin fonctionnel de l’entreprise et de le mettre en œuvre sur un plan technique. Il doit donc comprendre à la fois son métier et les métiers techniques qu’elle abrite afin de servir d’interprète entre les ces deux parties.

Parce que sa mission est complexe et variée, il a besoin de connaissances diverses notamment en SQL, NoSQL, python/R, HTML, Javascript et des connaissances ETL.

Typiquement, le Business Data Analyst suit au départ une école d’ingénieur ou une formation en mathématiques, statistiques ou économie qui forme typiquement des datascientist ou des data analystes. Mais il y a encore quelques années, aucune formation n’existait dans ce domaine

Au vu de la demande des entreprises grandissante pour le recrutement de tels profils, des cursus de Data Science se sont mis en place dans les universités Française avec le soutien d’acteurs tels que Havas Media, Deloitte, Criteo, IBM ou encore Axa.

Ces cursus universitaires sont généralement mis en place dans des écoles prestigieuses, parmi elles on peut citer Paris Dauphine, HEC, l’ESSEC et Paris Tech. Afin d’intégrer les programmes de ces écoles, il est nécessaire d’avoir suivi au préalable un cursus d’ingénieur en mathématiques, informatique ou statistiques.

D’autres formations peuvent être suivies comme par exemple la formation gratuite et flexible d’IBM Big Data University ou le MOOC du MIT.

 

Il est certain que « Business Data Analyst » est un métier d’avenir en raison de la forte demande et du manque de profils qualifiés actuellement disponibles sur le marché ! Chez Helis, nous avons recruté et recrutons régulièrement des Business Data Analysts, datascientist et data analysts au fur et à mesure de la mise en place des stratégie data  de nos clients.

Cette fonction passionnante et évolutive qui mêle à la fois les statistiques, l’informatique et le marketing conviendra aux personnes aimant les chiffres et la mercatique. D’autant plus que la rémunération est intéressante : elle s’élève à 38K en sortie d’école et évolue à 45 K après seulement 3 ans d’expérience.